Le kéfir de lait

Le kéfir de lait : un probiotique 100 % naturel

Le kéfir de lait est un probiotique naturel qui offre des bienfaits innombrables. Il s’agit d’une boisson onctueuse ne contenant aucun gluten. Mais le kéfir peut être introduit dans les ingrédients pour une préparation de recette à faire à la maison. Cette fermentation à dominante lactique contient des bactéries, un faible taux d’alcool, des levures. Les micro-organismes présents sont : lactobacillus helveticus, streptococcus cremoris, leuconostoc desxtrenicum, streptococcus kiacetylactis, strertococus kéfir et saccharomyces fragilis.

Quelques points à savoir sur le kéfir

Plusieurs qualités nutritives sont attribuées au kéfir de lait. Mais aussi, il crée des effets physiologiques spécifiques, prouvés scientifiquement. Le kéfir de lait aide dans le traitement de la constipation chronique grâce à sa propriété laxative. Puis, il intervient dans les problèmes intestinaux. Ses pouvoirs bactéricides contre les micro-organismes sont très bénéfiques à l’organisme humain. Autres vertus du kéfir du lait, ses capacités à augmenter la sécrétion des sucs gastriques et intestinaux, puis son action sur les mouvements péristaltiques.

Qui doivent en consommer ?

Le kéfir de lait est conseillé pour les enfants surtout car il leur offre plusieurs bienfaits. Durant la période de grossesse, les futures mamans doivent aussi en prendre pour atténuer les troubles digestifs qui provoquent les nausées. Le kéfir est aussi excellent pour les convalescents, les personnes âgées mais aussi pour celles qui suivent des traitements aux antibiotiques dont la flore intestinale est déséquilibrée à cause de la prise de plusieurs médicaments. Le kefir de lait est aussi recommandé pour les personnes sédentaires qui doivent suivre un régime alimentaire spécifique.

Comment conserver le kéfir de lait ?

Le kéfir de lait peut être conservé pendant longtemps, mais pour cela, il faut une méthode bien précise. La meilleure et la plus facile façon de la conserver est de congeler les grains de kéfir. Il faut tout d’abord les rincer soigneusement avec de l’eau chlorée. Ensuite bien les égoutter dans une passoire en plastique. Le séchage doit être sur du papier absorbant et doit durer quelques minutes. Les grains seront ensuite enveloppés dans du sac plastique de congélation après les avoir saupoudré de lait en poudre. La conservation au congélateur peut durée une année.

Notez cet article
Be Sociable, Share!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *